Le quota des femmes dans les gouvernements Kaboré et MPSR

Alors qu’elles font 51,7% des 20,5 millions de Burkinabè et leur participation dans les affaires publiques est encouragée, les femmes sont les moins représentées dans les gouvernements.

Le 8 mars 2018, à l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, l’ex président Roch Kaboré promettait de faire respecter le quota de 30% de femmes dans le gouvernement. Jusqu’à sa chute le 26 janvier 2022, ce quota ne sera jamais atteint. Pareille pour les régimes qui l’ont remplacé.

Sept gouvernements se sont succédés sous les deux mandats de Roch Kaboré qui a nommé successivement trois premiers ministres : Paul Kaba Thiéba, Christophe Dabiré et Lassina Zerbo.

Dans les 3 gouvernements formés par Paul Kaba Thiéba (PKT), les quotas de femmes étaient respectivement de 21,88%, 20,59%, et 17,14%.

Les femmes dans les 03 gouvernements de Christophe Dabiré représentaient 20,59%, 25,71% et 28,57%.

Le dernier gouvernement de Roch Kaboré est celui de Lassina Zerbo dans lequel les femmes comptaient pour 25,93%.

Gouvernement  PKT1 PKT 2 PKT3 Dabiré1 Dabiré2 Dabiré3 Zerbo 1
Nombre de femmes 7 7 6 7 9 10 7
Nombre d’hommes 25 27 29 27 26 25 20
Total 32 34 35 34 35 35 27
Pourcentage de femmes 21,88 20,59 17,14 20,59 25,71 28,57 25,93

 

Le 24 janvier 2022, le Lieutenant-Colonel Paul Henri Damiba renverse Roch Kaboré par un putch et instaure une transition dirigée par le premier ministre Albert Ouédraogo dont l’équipe de 25 ministres comptait 06 femmes, soit 24 %.

 

Gouvernement  Albert Ouédraogo
Nombre de femmes  6
Nombre d’hommes  19
Total  25
Pourcentage de femmes  24%

 

Apollinaire Kielem de Tambela, premier ministre du capitaine Ibrahim Traoré arrivé par un putch le 30 septembre 2022 a formé 03 gouvernements dans lesquels les femmes représentaient 21,74% et 20,83%.

Gouvernement  Tambela 1 Tambela 2 Tambela 3
Nombre de femmes  5  5  5
Nombre d’hommes  18  18  19
Total  23  23  24
Pourcentage de femmes  21,74%  21,74%  20,83%

 

Ces ministères réservés aux femmes

Depuis Roch Kaboré à Ibrahim Traoré les femmes ont occupé huit postes ministériels :

  • l’économie et les finances,
  • l’économie numérique et les postes
  • le ministère de la femme
  • les affaires étrangères
  • la culture, l’arts et le tourisme
  • la justice
  • la santé
  • l’environnement, l’énergie,  l’eau et de l’assainissement.

Parmi ces postes, ceux de l’économie et des finances, de la femme et de l’économie numérique, ont été invariablement occupés par des femmes.

Moins de 30% à l’assemblé législative de transition 

Sur les 71 députés que comptent l’Assemblée législative de transition fonctionnelle depuis novembre 2022, seulement 15 sont des femmes, soit 21,12%.

Le modèle de désignation des membres de l’Assemblée législative de transition est calqué sur celui de la précédente, dissoute lors du putsch du 30 septembre 2022. Les députés sont mandatés par le chef de l’Etat, les partis politiques, les forces de défense et de sécurité, les organisations de la société civile et les forces vives des régions. Aucune femme n’a été désignée par les partis politiques pour siéger à l’Assemblée.

 

N°  Groupe Hommes Femmes Total
1 Personnalités désignées par le Chef de l’Etat 13 08 21
2 Personnalités désignées par les forces vives des régions 11 02 13
3 Personnalités désignées par les partis et mouvements politiques 08 00 08
4 Personnalités désignées par les Forces de défense et de sécurité 13 03 16
5 Personnalités désignées par les Organisation de la société civile 11 02 13
6 TOTAL 56 15 71

Sources : assembléenationale.bf

Que dit la loi ? 

Le 16 avril 2009, une loi imposant un quota genre de 30% sur les listes de candidature des partis politiques aux élections municipales et législatives a été votée puis amandée le 22 janvier 2020.

Cette loi indique que lors des campagnes électorales, « les listes de candidatures présentées par chaque parti politique, regroupement de partis politiques ou regroupement d’indépendants sur l’ensemble des circonscriptions électorales où il est en compétition, comporte en tête de liste titulaire, au moins 30% de l’un et l’autre sexe ».

 

Fasocheck

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous seriez peut-être intéressé par :

Paludisme : carte d’identité du vaccin RTS,S 

Paludisme : carte d’identité du vaccin RTS,S 

L’arrivée de ce vaccin dans plusieurs pays africains draine son lot de fausses informations sur internet. Que sait-on du nouveau vaccin antipaludique RTS,S/AS01 (RTS,S) ?

février 6, 2024
Cancer : ces faux remèdes tout aussi toxiques que la gangrène

Cancer : ces faux remèdes tout aussi toxiques que la gangrène

Fasocheck a retrouvé des traces d’un oncologue indien du nom de Sumant Gupta, directeur du Metro cancer institute oncology & onco surgery, un centre de recherches et de traitement de cancer à New Delhi, en Inde.

février 5, 2024
Recrutement d’un consultant pour réalisation d’une étude sur l’écosystème des acteurs de la rhétorique anti-démocratique au Burkina

Recrutement d’un consultant pour réalisation d’une étude sur l’écosystème des acteurs de la rhétorique anti-démocratique au Burkina

Fasocheck Association recrute un·e consultant·e pour la réalisation d'une étude sur l'écosystème des acteurs de la rhétorique anti-démocratique au Burkina   Contexte et Justification  Le Burkina Faso est actuellement confronté

novembre 13, 2023