,

« Au Burkina 30% du cheptel meurt à la suite de l’ingestion des sachets plastiques occasionnant une perte de 405 milliards FCFA/an ». Roger Baro, directeur de la prévention des pollutions et des risques environnementaux du ministère de l’Environnement

Voir contenu

,

L’information a été donnée par le blogueur Bassirou Badjo (dit El Bach), le 31 août 2019 sur sa page Facebook.

Voir contenu