Le fait
La vérification

Deux vidéos devenues virales sur les réseaux sociaux font croire à un saccage de l’ambassade du Burkina Faso à Bamako au Mali. Fasocheck a vérifié et c'est faux.

 

Deux vidéos accompagnées du commentaire « l'ambassade du Burkina attaquée par des manifestants  en colère suite à la décision de la CEDEAO » circulent depuis le 11 janvier 2022, après que la CEDEAO a promulgué de sanctions contre le Mali lors du sommet qui a eu lieu le 09 janvier 2022. Dans les vidéos, les manifestants incendient aussi des drapeaux ressemblant à celui du Burkina Faso.

 

Vidéo tournée en Angola

 

Dans l’une des vidéos, l’on aperçoit l'écriteau « MPLA » et un drapeau de couleurs rouge et noire, frappée d'une étoile dorée au milieu. Les recherches internet avec la mention « MPLA »  renvoient au Mouvement Populaire de Libération de l'Angola (MPLA), le parti politique au pouvoir en Angola dont l’emblème ressemble au drapeau du Burkina Faso.

 

 

Contacté par Fasocheck, le ministère des affaires étrangères du Burkina est catégorique : " ce n'est pas l'ambassade du Burkina à Bamako". Il précise que ni l’ambassade à Bamako, ni le consulat à Ségou n’ont été attaqués par des manifestants.

 

Boureima Tiemtoré, un Burkinabè résidant en Angola a expliqué à Fasocheck qu'il s'agit d’ « une manifestation des taxi-maitres à Luanda contre une mesure de riposte à la Covid19  du gouvernement exigeant  la limitation du nombre de passagers dans les taxis ».

 

Des médias comme Angop, Jornal de Angola , Sábado ont fait cas de cette manifestation. Ces médias confirment qu’un Bureau du MPLA a été vandalisé par les manifestants. 17 personnes ont été arrêtées par les forces de l’ordre lors de la manifestation.

 

Conclusion : la vidéo montrant  des manifestants en colère saccageant un bâtiment a été sortie de son contexte. Il s'agit d'une manifestation en Angola et non à Bamako devant l'ambassade du Burkina Faso.

 

Fasocheck 

Leave a comment

Filtered HTML

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <img> <h2> <h1> <h3> <div> <span> <section> <b> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <p> <table> <td> <tr>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.