Affirmation

Un article de presse repris par aNiamey.com rapporte que le président du Niger, Mohamed Bazoum, refuse de passr ses nuits au palais présidentiel suite au « coup d’Etat au Burkina Faso » survenu le dimanche 23 janvier 2022.

Résultats

Aucune preuve n'atteste que le président nigérien Mohamed Bazoum ait déclaré qu'il ne dormira plus au palais présidentiel après le récent coup d'Etat survenu au Burkina Faso. 

                                                                                  

 

Un article de Benin Web TV repris par aNiamey.com rapporte que le président du Niger, Mohamed Bazoum, a refusé de dormir au palais présidentiel suite au « coup d’Etat au Burkina Faso » survenu le dimanche 23 janvier 2022. Voici les raisons qui font douter.

 

Que dit l’article ? « Coup d’Etat au Burkina Faso : Mohamed Bazoum refuse de dormir à la présidence du Niger », titre l’article qui a eu plus de 700 réaction  partages en deux jours. La situation étant très tendue et confuse au Burkina Faso, le président du Niger Mohamed Bazoum, est resté sur le qui-vive. Il a quitté le palais présidentiel pour aller dormir dans sa résidence. Selon l’auteur de l’article, le président nigérien a ainsi refusé de dormir au palais présidentiel.

 

                                                                        

 

Pourquoi c’est viral ? L’écrit est paru au lendemain d’une situation confuse au Burkina Faso, un pays frontalier au Niger. Les militaires étaient en mouvement d’humeur.

 

  • La situation confuse au Burkina Faso, s’est finalement soldée par un coup d’Etat. C’est le troisième coup de force en moins d’un an dans la sous-région (Guinée, Mali et Burkina Faso). Ce qui pourrait mettre en alerte les dirigeants des autres pays.

 

  • Pour la situation au Mali, le président Mohamed Bazoum a été contre la prise du pouvoir par les militaires et il ne l’a pas caché.

 

Pourquoi douter de  cet article ?

 

1- Tout d’abord, à part la reprise textuelle de cet article par le portail d’information en ligne nigérien aNiamey.com, aucun autre média n’a fait cas de cette information.

2- Ensuite, contactée, Hedwige Hounon, une journaliste sur place à Niamey, a confié qu’aucun journal n’avait publié cela.

 

3- Un autre journaliste, ayant requis l’anonymat nous a dit ceci : «  une source très proche de lui m’a dit que c’est un fake. A mon avis, il est mieux gardé au camp de la garde présidentielle qu’ailleurs ».

4- Nous avons par ailleurs tenté de contacter la présidence du Niger, sans succès. Pour l’heure aucun de nos messages n’a eu de réponse.

5- Enfin, l’auteur de l’article, n’a pas fourni plus de précisions sur le contenu de l’article.

 

Conclusion

 

A ce stade, rien ne nous prouve qu’à la suite  des évènements au Burkina Faso, le Président Mohamed Bazoum a refusé de dormir au palais présidentiel.

 

Article écrit en collaboration avec LeFaso.net

Leave a comment

Filtered HTML

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <img> <h2> <h1> <h3> <div> <span> <section> <b> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <p> <table> <td> <tr>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.