Affirmation

Un message audio devenu viral sur WhatsApp, fait croire que des personnes seraient mortes au Togo, après avoir reçu un vaccin contre la covid19. L' auteur inconnu, image à l'appuie, se présente comme témoin du supposé drame et appelle au boycott du vaccin.

Résultats

L’image a été sortie de son contexte, et le message qui l’accompagne, complètement faux.

 

Un audio en langue moré (une langue majoritairement parlée au Burkina Faso) viral sur WahtsApp, appuyé d’une image montrant 4 personnes couchées par terre, prétend que ces dernières sont décédées, victimes du vaccin (sans le nommer précisément) contre la covid19 au Togo. « Je suis au Togo en ce moment, ces images viennent d’ici. Les personnes sur la photo sont mortes après la vaccination contre la covid19. Ne vous faites pas vacciner, méfiez-vous », dit l’auteur en une minute et sept secondes. Cette bande sonore qui circule depuis février 2021, apparait au moment où des pays africains reçoivent leurs doses de vaccin anti covid19. Cette image provient-elle du Togo ? Le pays avait-il entamé sa campagne de vaccination contre la covid19 en février 2021 ? Pourquoi ce message a pris de l’ampleur ? Fasocheck a vérifié.

 

D’où vient cette image ?

 

Une recherche inversée avec l’outil Google Reverse Image Research indique que la première publication de la photo remonte au 11 août 2019, sur un site nigérian, montrant des victimes d’un accident mortel survenu au Nigéria, dans l’Etat de Kogi. Cet évènement s’est produit bien avant que la covid19 n’apparaisse en Chine.

 

De plus la même photo a été réutilisée plusieurs fois pour illustrer des attaques terroristes, des intoxications alimentaires, et des violences policières dans des pays autres que le Nigéria ou le Togo.

 

De la campagne de vaccination au Togo

 

En février 2021, le Togo n’avait pas encore ses doses de vaccin anti covid. Les 156 000 doses du vaccin qu’il a reçues, Astra Zeneca, ne sont arrivées que le 07 mars 2021 grâce à l’initiative COVAX, qui vise à faciliter l’accès aux vaccins par les pays pauvres.

 

Le pays entamera sa campagne de vaccination trois jours plus tard.

 

Des théories du complot

 

Avec la pandémie, des théories conspirationistes font croire que la covid19 est un virus de laboratoire, et que l’Afrique servirait de cobaye.

 

Cette hypothèse s’est renforcée lorsqu’en avril 2020, dans une émission sur LCI, une chaine d’informations française, deux médecins français  ont déclaré que l’Afrique devrait recevoir les vaccins expérimentaux anti covid19, avant les autres continents. Leurs excuses n’ont pas arrêté les théories du complot.

 

Depuis lors, des voix anti vaccin s’élèvent principalement en Afrique, appelant au boycott  leurs campagnes de vaccination contre la covid19.

 

En conclusion, l’image et l’audio selon lesquels le vaccin contre la covid19 aurait tué des personnes au Togo sont faux. La photo a été détournée de son contexte, et au moment de sa diffusion, le Togo n’avait pas encore reçu ses doses de vaccin.

 

 

Ange Lévi Jordan MEDA

Fasocheck

Leave a comment

Filtered HTML

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <img> <h2> <h1> <h3> <div> <span> <section> <b> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <p> <table> <td> <tr>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.